Le marché immobilier
Juin 2024 

Le marché immobilier connaît un ralentissement en France et dans les Pyrénées-
Orientales.
Après deux années exceptionnelles en 2021 et 2022, le nombre de ventes
d'appartements et de maisons stagne en Pays catalan.
Selon la dernière étude du
marché immobilier publiée par la Chambre des notaires, cette baisse est estimée à 11%.

Pour commencer, voici les prix au mètre/2 moyen, tout type de biens confondu de l'immobilier tout types de biens confondus au sein de différents quartiers de Perpignan en juin 2024.
Puis ceux des villes au alentours de Perpignan en juin 2024.

Depuis la fin de l'année 2023, une forte baisse des ventes immobilières est observée, principalement en raison de l'augmentation des taux des crédits immobiliers, rendant
l'emprunt plus difficile pour les acheteurs. Cependant, ces mêmes taux ont diminuéen mai et poursuivi cette tendance en juin. Les taux moyens s'établissent ainsi à 3,65% sur 15 ans, entre 3,70% et 3,75% sur 20 ans, et environ 3,85% sur 25 ans.

Malgré cela, l'immobilier en Pays catalan n'échappe pas à l'inflation. Le prix médian au mètre carré pour un appartement ancien est désormais de 2 310 €/m², soit une augmentation de 4,1% par rapport à 2022. Pour un appartement neuf, le prix atteint 3
790 €/m² (+1,5%).
Les prix des studios dans les Pyrénées-Orientales ont fortement augmenté. Dans cette région, les studios représentent près d'un tiers des ventes d'appartements (neuf et ancien confondus). La Chambre des notaires précise que cette proportion reste stable
par rapport à l'année précédente.

Cependant, la hausse la plus marquée concerne les terrains à bâtir, avec une augmentation de 9,4% par rapport à l'année précédente.
L'augmentation des prix, combinée à la récente baisse des taux d'intérêt, ne signifie pas pour autant une augmentation du nombre d'acheteurs. Le marché est désormais inversé par rapport aux années précédentes : il y a actuellement plus de biens à vendre que de demande, contrairement à la situation antérieure où la demande dépassait l'offre.
Face à ce constat, le gouvernement a décidé le 17 mai 2024 de reprendre en main le secteur, qui correspond à presque 25% du PIB du pays.Une des mesures phares annoncées par le gouvernement consiste à permettre aux autorités locales de racheter les logements invendus pour les rendre plus abordables.Cela concerne surtout les zones où s'accumulent des stocks immobiliers importants.

Que faut-il prévoir pour l'année 2024...


  • - Une baisse de 3,8% des prix de l'immobilier est à prévoir sur l'ensemble de la France métropole.
  • - L'activité de finance va s'améliorer
  • - Les mises en chantiers chuteront de 14%

Estimez gratuitement votre bien

Découvrez nos dernières offres immobilières disponibles.

Empty
Estimer mon bien

Suivez-nous sur les réseaux !

LE RESPECT DE VOTRE VIE PRIVÉE EST UNE PRIORITÉ POUR NOUS
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur notre site. Grace à ces technologies, nous pouvons vous proposer du contenu en rapport avec vos centres d'intérêt. Ils nous permettent également d'améliorer la qualité de nos services et la convivialité de notre site internet. Nous utiliserons uniquement les données personnelles pour lesquelles vous avez donné votre accord. Vous pouvez les modifier à n'importe quel moment via la rubrique ″Gérer les cookies″ en bas de notre site, à l'exception des cookies essentiels à son fonctionnement. Pour plus d'informations sur vos données personnelles, veuillez consulter .
Tout accepter
Tout refuser
Personnaliser